Les différentes typologies de pinces à épiler et leur utilisation

Les différentes typologies de pinces à épiler et leur utilisation

Choisir de s'épiler ou non ne se rapporte pas toujours à la beauté ni à un acte superficiel. Il s'agit de se sentir bien dans sa peau, de se débarrasser de tous ce qui pourrait gêner. Rien de mieux qu'une peau lisse et brillante après une épilation. Il y a d'innombrables outils qui sont utilisés pour ce faire : la cire, le rasoir, la crème dépilatoire, etc. et chacun a son avantage. Mais l'allié pour les poils les plus tenaces et les petites zones reste encore la pince. Il y en a de toutes sortes, voyons lesquelles.

Quelle pince pour quel résultat ?

La forme de base reste la même, mais pour avoir le résultat qu'on veut, il faut savoir discerner l'utilisation de chaque type de pince à épiler et pour quelle zone elle est réservée. Les plus importantes à connaitre sont les suivantes :

La pince biseautée : vous la reconnaîtrez à son bout taillé obliquement. Elle est « passe-partout » au sens propre du terme, car elle peut épiler toutes les parties qu'on veut, mais elle est parfaite pour les zones sensibles comme les sourcils et le maillot.

La pince crabe : comme son nom l'indique, le bout ressemble fortement aux pinces de crabe. Elle est idéale pour les poils les plus fins et les plus courts qui ont tendance à énerver.

La pince droite : à l'inverse de la pince crabe, elle est faite pour les poils que les autres types de pinces auraient du mal à retirer. Elle évitera donc de souffrir et de s'éterniser sur une partie.

La pince lumineuse : combinée avec une lampe, elle vous aidera à repérer le plus petit poil restant. Il y a plusieurs modèles à présent disponibles et très ludiques pour celles qui sont à la recherche d'innovation.

Quelle pince est adaptée à ma peau

L'épilation à la pince est connue pour être douloureuse et de très longue durée. Mais elle est mieux parce que le résultat est plus net et la repousse moins rapide. Cela dit, il y a des types de peaux qui s'irritent facilement à l'utilisation d'une pince. Les modèles manuels comme ceux qui ont été cités précédemment par exemple sont pour celles à la peau invulnérable. Celles qui sont plus sensibles devraient opter pour les modèles de pince à épiler électriques qui sont moins rudes et moins agressants.

Astuces pour moins souffrir

Vous n'avez pas à être crispée après chaque épilation à la pince ! On peut préparer la peau avant et après pour que ce soit une expérience moins insupportable.

Avant l'épilation, placez un glaçon sur la partie à épiler et massez doucement la peau avec. Entamez directement l'épilation après avoir retiré le glaçon et épilez les poils dans le sens de la racine. Vous verrez que ce sera moins douloureux.

Après l'épilation, massez doucement la partie épilée avec une crème hydratante. C'est très important pour éviter l'irritation de la peau et ça atténuera la douleur.

Les articles